La Thérapie du Dimanche

Ami(e)s de la névrose, si longtemps tue des dimanches soirs, des gueules de bois indigestes et des descentes solitaires, de la Grande Flemme procrastinatoire, des éviers bouchés, des rendez-vous foirés  et des messes loupées, les Thérapies du Dimanche vous sauveront. Amoureuxdu partage, de l’échange humain, du cinématographe et de toute forme d’interprétation visuelle, les Thérapies du Dimanche vous fédéreront.

 

Un dimanche par mois, le Kinoscope vous invite à venir échanger votre vin et votre fromage autour d’une projection. Baignée dans une atmosphèrecréative régénératrice, la Thérapie se niche et s’adapte à toutes sortes d’espèces d’espaces. Vous la retrouverez tant dans votre salon, votre cave, que dans des locaux publics. Habituellement de 17h à 23h, elle vous accueille à seringues ouvertes.

La Thérapie s’articule autour d’une projection cinématographique gardée mystérieusement secrète jusqu’à sa présentation le dimanche soir. Chacun est libre de proposer un film* qui l’intrigue, un film* qu’il adule ou dénigre; alors, à vos arguments ! L’enjeu est de permettre aux participants d’approfondir leurs regards sur le cinéma et d’en tirer des interprétations personnelles, multiples ou impersonnelles …

La Thérapie du Dimanche, c’est aussi un espace participatif, de connexion entre différents univers, favorisant par là l’émergence de nouveaux projets.

Autour de ce bain de fauteuils et de mousse visuelle, la Thérapie organise deux, voire trois micros événements, si le dimanche est rude. Parce qu’un Doliprane ne remplace pas la folie créatrice et la chaleur humaine, le Kinoscope incite tous les esprits désireux de partager leur savoir-faire, à enrichir une programmation qui fuse dans tous les sens.

Spectacle vivant ou mort, musique libre ou pas, dessin à la craie ou au Blopens, sculptures taxidermiques, performances inqualifiables, chorégraphies désaxées ou encore lecture de poèmes et contes sordides… Chacun doit pouvoir donner un peu de son corps à cette friche artistique éphémère.

La Thérapie, c’est également une tradition ; celle d’apporter un vin ou un fromage selon votre humeur dominicale. Un grand cru, si tu te sens d’humeur bourgeoise ou des Kiris, si t’as pas d’amis.

Tout ça, c’est bien joli, mais c’est pas gratuit. Une cotisation annuelle s’élève à 3€ afin d’obtenir la carte d’adhérent, non échangeable-non remboursable, néanmoins obligatoire pour participer aux Thérapies du Kino !

 

cropped-ban1.png

 .

Nota bene :

– Si tu penses connaître un petit coin susceptible d’héberger une Thérapie ;

– Si tu souhaites dévoiler un peu de ta science ou de ton art le temps d’un dimanche ;

– Si tu es une asso, que tu nous idolâtre et que tu aspires à œuvrer avec nous ;

Contacte le Kino !

kinoscope.lyon@gmail.com 

* Les films proposés devront obligatoirement être libres de droits, donc dans le domaine public (dis plus tristement, il faut que son réalisateur soit mort-décédé depuis, au moins (!) 70 ans …). 

En vidéo : 

https://vimeo.com/85921885

Publicités

Forum

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s