Manifeste

HISTOIRE

L’histoire du Kinoscope commence un septième jour de la semaine à peu près comme les autres… Exception faite que ce dimanche là, deux individus en quête de partage décident de réunir quelques êtres autour d’une projection et d’un concert en appartement.

Cette idée de départ relativement simple fait émerger des questionnements bien plus vastes sur les moyens de partager les arts et la culture au sens large et motive une troupe de copains à développer ce bourgeon de projet qui devient alors et demeure toujours : La Thérapie du Dimanche, un espace-temps où se mélangent les participants, les horizons artistiques et les cultures.

En janvier 2013, après trois éditions de la Thérapie, naît officiellement l’association Le Kinoscope.

A travers ses Thérapies du Dimanche, Les Impromptus et ses Kinoscopies – projets explicités quelques paragraphes plus loin – Le Kinoscope veut défendre la culture alternative, la libre expression, briser les murs qui se dressent entre les différentes pratiques artistiques et culturelles, proposer d’autres modes de découverte et d’accès à la culture, valoriser le partage et le vivre ensemble.

Aujourd’hui le Kino a 3 ans et ne cesse de grandir au fil des participants – artistes ou bénévoles – qui s’y investissent, pour l’amour de la création et du Do It Together.

PRINCIPES

Le Kino s’adresse à toutes et à tous. Désireux, curieux, connaisseurs, qu’importe ! Nous voulons partager de bons moments avec le monde, quel qu’il soit.

Le Kino s’intéresse à toutes les créations. Nous voulons permettre la découverte de différents univers artistiques à travers une ouverture culturelle. Musique, théâtre, performance, expression plastique, arts du cirque, danse, réalisation ou autre création peut-être encore inconnue…

Le Kino s’intéresse à tous les créateurs. Professionnels, amateurs, chercheurs ou expérimentateurs, nous sommes ouverts à tous les projets en cohérence avec les valeurs que nous défendons.

Le Kino s’adapte à toute sorte d’espaces. Caves, jardins, salons, lieux autogérés ou désaffectés, nous voulons créer des espaces de découverte artistique hors des sentiers battus. De l’impro théâtrale dans une station de métro à un concert de world-punk dans une ancienne chapelle, notre projet est de bouleverser les codes de diffusion culturelle actuels en investissant des lieux inaccoutumés à la création. Nous sommes d’ailleurs constamment en recherche de lieux à investir, alors n’hésites pas à nous contacter à ce sujet !

Le Kino s’attache à créer une proximité entre le public et les artistes. En proposant des ateliers d’initiation, nous voulons créer des conditions propices aux échanges de savoirs-faire.

Le Kino veut rester accessible. L’adhésion annuelle à l’asso est de 3 euros. Elle permet de faire vivre les Thérapies du Dimanche. La plupart des autres événements – Kinoscopies et Autres soirées – sont à prix libre ou à prix conseillés ne dépassant jamais 6 euros. L’idée étant de contribuer à hauteur de tes moyens !

Au Kino on aime partager. Et pour ça, pendant les Thérapies et les Kinoscopies une grande table commune sera toujours présente pour accueillir une bouteille, un fromage ou encore une tarte à terminer. De notre côté, nous essayons d’alimenter cette tablée participative en faisant la récup de pain, fruits et légumes du marché.

PROJETS

Les Thérapies du Dimanche.

Un dimanche tous les mois (et demi) le Kino investit un lieu qui se renouvelle à chaque fois. Une cave, un jardin, un salon ou un atelier, la Thérapie du Dimanche se niche partout. Elle présente un tas d’univers artistiques et mélange les genres en proposant une projection précédée de concerts, expo, performances, ateliers…

Les Impromptus

Les Impromptus sont un espace de diffusion ponctuel et spécifique à un domaine particulier. Il peut s’agir d’un concert, d’une représentation, d’une rencontre, d’un débat ou d’une expo.

Les Kinoscopies

Parce que dans Kinoscope, il y a « Kino », nous voulons explorer le 7e Art et promouvoir l’éducation à l’image de façon plus approfondie par le biais des Kinoscopies. Une, deux ou trois fois par mois, nous proposons une soirée de projection à prix libre accompagnée d’une petite bouffe et suivie d’un débat.

AVENIR

Même si on aimerait obtenir une convention d’occupation illimitée pour une grande villa avec jardin sur les pentes de la Croix-Rousse, on se concentre pour l’instant sur la recherche d’un modeste local où nous pourrions entreposer du matériel et faire nos réunions.

Dans un futur plus ou moins lointain, et avec un plus grand espace, pourquoi pas accueillir des résidences d’artistes, une scène, un café, un atelier, une bibliothèque… L’avenir nous le dira.

FONCTIONNEMENT

Depuis sa naissance, le Kino est ouvert à tous ceux qui souhaitent s’y investir. Ce sont ses précieux bénévoles qui l’enrichissent, le questionnent et qui permettent à cette structure participative de vivre, évoluer et s’épanouir.

Nous sommes constamment à la recherche de coups de main et de bénévoles pour nous aider.

Si tu sais ou veux : concevoir un si html, proposer un lieu, un projet particulier, échanger un savoir faire, tenir le bar, flyer, accueillir le public, rédiger un article ou nous filer un coup de main  fais-nous signe.

Alors, si toi aussi tu souhaites prendre part à cette aventure, envoie nous un mail ! kinoscope.lyon@gmail.com

Le Kino

Publicités